Đề thi chọn học sinh giỏi lớp 12 THPT môn tiếng Pháp có đáp án

Lisez le texte.

«Famille : de nouvelles valeurs », site Internet du ministère des Affaires étrangères.

Famille : de nouvelles valeurs.

La famille et les pratiques matrimoniales ont évolué de manière complexe en même temps que la société se diversifiait et que la hausse du niveau de vie changeait en profondeur les condi¬tions d’existence de la population. L’exode rural et l’urbanisation, qui ont atteint leur aboutisse¬ment dans les années soixante-dix, sont les facteurs fondamentaux d’effacement des structures et des liens familiaux traditionnels, phénomène accentué par l’extension aux populations des campagnes d’un mode de vie citadin et par le travail des femmes. L’éclatement du groupe fami¬lial traditionnel s’est traduit par une baisse marquée de la cohabitation entre personnes âgées et générations plus jeunes - plus fréquente autrefois - et par une hausse du nombre des divorces. Parallèlement s’opère une certaine dilution des hiérarchies à l’intérieur de la famille, où l’autorité reposait autrefois sur l’âge et le rang de naissance. Ces mutations s’accompagnent d’un recul du mariage et d’une montée du divorce. On se marie de moins en moins et de plus en plus tardivement (l’âge moyen au premier mariage est passé à 27 ans chez les femmes et 29 ans chez les hommes) et le nombre de célibataires s’accroît : ils représentaient 7% de la génération née en 1940, on estime qu’ils pourraient représenter plus de 30 % de la génération née en 1970. On compte aujourd’hui quasiment un divorce pour deux mariages (environ 285000 mariages par an et plus de 130000 divorces); il y a trente ans, le rapport était de 1 à 10, avec environ 40000 divorces pour 400 000 mariages.

 

doc8 trang | Chia sẻ: netpro | Ngày: 09/05/2013 | Lượt xem: 1976 | Lượt tải: 1download
Bạn đang xem nội dung tài liệu Đề thi chọn học sinh giỏi lớp 12 THPT môn tiếng Pháp có đáp án, để tải tài liệu về máy bạn click vào nút DOWNLOAD ở trên
SỞ GD&ĐT VĨNH PHÚC ------------------- ĐỀ CHÍNH THỨC KỲ THI CHỌN HSG LỚP 12 THPT NĂM HỌC 2011- 2012 ĐỀ THI MÔN: TIẾNG PHÁP Dành cho học sinh trường THPT Chuyên Vĩnh Phúc Thời gian: 180 phút, không kể thời gian giao đề. (Đề thi gồm có 06 trang) A. COMPRÉHENSION ORALE. (3,0 points) - Avant la première écoute, lisez bien les questions ci- dessous. (3 minutes) - Écoutez l’enregistrement une première fois. (3 minutes) - Écoutez de nouveau pour noter vos réponses. (4 minutes) - Écoutez une dernière fois pour compléter et relisez vos réponses. (5 minutes) Écoutez et répondez aux questions en choisissant la bonne solution 1. À qui s’adresse la première personne qui parle ? A. À une amie. B. À un agent de voyages. C. À une conseillère d’éducation. D. À une employée de chemin de fer. 2. Avec qui Michel a-t-il passé ses dernières vacances ? A. Avec toute sa famille. B. Avec ses enfants. C. Avec ses amis. D. Avec sa femme. 3. Pourquoi Michel est-il satisfait de ses dernières vacances ? A. Parce qu’il a bien dormi. B. Parce qu’il a pu faire du bricolage. C. Parce qu’il a beaucoup voyagé. D. Parce qu’il s’est bien reposé. 4. Pourquoi Malika veut-elle partir en vacances ? A. Parce qu’elle a besoin de changer d’air. B. Parce qu’elle a envie de manger et boire davantage. C. Parce qu’elle veut chercher du exotisme. D. Parce qu’elle s’ennuie chez elle. 5. Quelles sont les deux activités des vacances en Grèce qui sont proposées à Malika ? A. Faire une excursion et visiter des ouvrages d’art. B. Manger et boire. C. Bronzer et se baigner. D. Faire du vélo et visiter des fermes. 6. Quel type de vacances Michel propose-t-il à Malika ? A. Des vacances exotiques. B. Des vacances naturelles. C. Des vacances sportives. D. Des vacances actives. 7. Que Malika visitera-t-elle dans le Sud-Ouest de France ? A. Tous les théâtres et toutes les bibliothèques. B. Toutes les plages et toutes les montagnes. C. Toutes les fermes et toutes les caves. D. Toutes les glisses et toutes les pagodes. 8. Comment fera-t-elle cette excursion ? A. À pied B. À Vélo C. En car D. En train 9. Combien de kilomètres fera- t-elle par jour ? A. 60km B. 75 km C. 115km D. 165km 10. Qui est Antoine ? A. C’est la petite sœur de Malika. B. C’est le frère aîné de Michel. C. C’est un ami de Malika. D. C’est le petit frère de Michel. B. COMPRÉHENSION ÉCRITE. (6,0 pts) I. Lisez le texte. «Famille : de nouvelles valeurs », site Internet du ministère des Affaires étrangères. Famille : de nouvelles valeurs. La famille et les pratiques matrimoniales ont évolué de manière complexe en même temps que la société se diversifiait et que la hausse du niveau de vie changeait en profondeur les conditions d’existence de la population. L’exode rural et l’urbanisation, qui ont atteint leur aboutissement dans les années soixante-dix, sont les facteurs fondamentaux d’effacement des structures et des liens familiaux traditionnels, phénomène accentué par l’extension aux populations des campagnes d’un mode de vie citadin et par le travail des femmes. L’éclatement du groupe familial traditionnel s’est traduit par une baisse marquée de la cohabitation entre personnes âgées et générations plus jeunes - plus fréquente autrefois - et par une hausse du nombre des divorces. Parallèlement s’opère une certaine dilution des hiérarchies à l’intérieur de la famille, où l’autorité reposait autrefois sur l’âge et le rang de naissance. Ces mutations s’accompagnent d’un recul du mariage et d’une montée du divorce. On se marie de moins en moins et de plus en plus tardivement (l’âge moyen au premier mariage est passé à 27 ans chez les femmes et 29 ans chez les hommes) et le nombre de célibataires s’accroît : ils représentaient 7% de la génération née en 1940, on estime qu’ils pourraient représenter plus de 30 % de la génération née en 1970. On compte aujourd’hui quasiment un divorce pour deux mariages (environ 285000 mariages par an et plus de 130000 divorces); il y a trente ans, le rapport était de 1 à 10, avec environ 40000 divorces pour 400 000 mariages. Évolution des mœurs, adaptation du droit En fait, on assiste à une évolution des modèles plus qu’à leur disparition. La cellule familiale et le couple restent des références fortes dans notre société mais se sont adaptés à des conceptions et des pratiques moins rigides et les liens juridiques et sociaux qui fondaient ces institutions ont été modernisés pour répondre à l’évolution des besoins des couples. Dans les années 1960, on enregistrait environ 400000 couples non mariés. Il y en a deux millions actuellement et près de 4 naissances sur 10 ont lieu hors mariage. L’institution du Pacte civil de solidarité (PACS) en octobre 1999 a ouvert la possibilité aux couples qui ne veulent ni peuvent se marier de vivre dans des conditions stables et plus confortables. Le PACS constitue un contrat liant les partenaires par des droits, mais aussi des devoirs. Il renforce la sécurité juridique des couples non mariés et facilite leur vie commune. On parle aujourd’hui des familles monoparentales pour désigner les ménages composés d’un seul adulte élevant ses enfants et des familles recomposées pour désigner les ménages où les enfants vivent avec un parent biologique et un beau- parent. Plus de deux millions d’enfants vivent dans une famille monoparentale ou recomposée. Solidarité familiale La famille reste pourtant un refuge privilégié face aux difficultés du temps. Les enfants la quittent de plus en plus tardivement en raison du prolongement des études et des difficultés d’insertion dans la vie professionnelle : les départs ont lieu autour de 25 ans en moyenne alors qu’ils intervenaient majoritairement vers 20-21 ans dans les années soixante. Il apparaît aussi que le renforcement des solidarités et des réseaux d’entraide à l’intérieur des familles permet d’amortir les effets du chômage et des difficultés économiques. Les aides financières entre parents et enfants sont estimées à 135 milliards de francs (22,5 milliards de dollars) par an en moyenne, les flux allant très majoritairement des générations les plus âgées vers les plus jeunes et se prolongeant souvent, même quand les bénéficiaires ont un âge avancé. On constate, par ailleurs, que bon nombre de personnes sans domicile fixe (SDF) sont en rupture de toute attache familiale, ce qui montre bien que l’absence de famille favorise les mécanismes d’exclusion. Ministère de l’Emploi et de la Solidarité II. Répondez aux questions suivantes ou cochez la bonne réponse. 1. De quel genre de texte s’agit-il ? A. D’un livre. B. D’un magazine. C. D’un journal de presse. D. D’un article de l’Internet. 2. Laquelle de ces trois phrases résume le mieux l’idée essentielle du texte ? A. Bien que les modèles de la famille aient beaucoup évolué depuis trente ans, elle reste un refuge face aux difficultés économiques ou sociales. B. Les modèles familiaux ont profondément changé : mariages en baisse, divorces et unions libres en hausse, multiplication des familles monoparentales ou des familles recomposées, création du PACS, etc.. C. Face au chômage ou aux difficultés économiques, les réseaux familiaux jouent un rôle d’«amortisseur », les plus âgés aidant les plus souvent les plus jeunes. 3. Parmi les phénomènes suivants, lesquels sont mentionnés dans le premier paragraphe ? A. Les personnes âgées vivent de moins en moins seules. B. Les personnes vivant à la campagne et les personnes vivant en ville vivent d’une manière très différente. C. Les femmes sont de plus en plus nombreuses au travail. D. Les personnes âgées ont moins d’autorité sur les plus jeunes qu’avant. E. Les Français divorcent presque cinq fois plus qu’en 1970. F. La famille nucléaire (parents + enfants) a remplacé la famille élargie où plusieurs générations cohabitaient. 4. Pourquoi y a-t-il la rupture des liens familiaux ? 5. Aujourd’hui, combien y a-t-il de types de famille selon le texte ? 6. De quelles « valeurs » s’agit-il dans le dernier paragraphe ? 7. Relevez dans le premier paragraphe les termes (noms et verbes) exprimant une idée de modification, de changement. (au moins 5 mots pour chacun) Noms :…......................................................................................................... Verbes :…......................................................................................................... C. connaissanceS de la langue. (6,0 pts) I. Mettez au style direct. 1. La mère a dit à son fils d’aller se mettre au lit. 2. Paul a dit à sa femme qu’ils étaient à Paris la semaine précédente, à cette heure - là. 3. Luc m’a demandé si je pouvais lui prêter mon roman. 4. Pierre a demandé à Hélène quand elle viendrait le voir. 5. Marie a demandé à Jacques s’il pouvait venir déjeuner chez elle le lendemain. 6. Mireille a dit à Marc de lui téléphoner dès qu’il rentrerait. II. Mettez les phrases suivantes à la voix active ou à la voix passive selon le cas. 1. Les enquêteurs ont également découvert des spores du bacille du charbon dans les locaux du gouverneur de l’Etat de New-York. 2. On a dû évacuer deux bâtiments ainsi que la salle de tri du courrier du centre Kennedy. 3. Les chercheurs n’ont pas encore communiqué les résultats des analyses. 4. La pluie a abîmé tous les dossiers qui ont été mis dans cette salle. 5. Je ne veux pas être dérangé quand je travaille. 6. Il est étonnant que personne n’ait entendu le coup de feu. III. Complétez par un pronom relatif précédé d’une préposition si c’est nécessaire. a. Dehors, sous la pluie, passait la forêt de Fontainebleau _____ (1) les arbres étaient encore garnis de feuilles_____ (2) le vent arrachait comme par touffes et _____ (3) retombaient lentement pareilles à des essaims de chauves- souris pourpres et fauves, ces arbres _____ (4) en quelques jours ont perdu tout leur apparat, _____ (5) il ne restait plus tout à l’heure, au bout de leurs branches sévères, que quelques fines taches tremblantes. b. Les poèmes les plus réussis ne sont pas forcément ceux _____ (6) l’auteur s’est donné le plus de mal. c. Le meuble _____ (7) est posée la lampe de chevet est une table de nuit. d. “À la recherche du temps perdu”  est une oeuvre monumentale _____ (8) Proust a consacré une grande partie de sa vie. IV. Mettez les verbes entre parenthèse aux modes et aux temps convenables. 1. Après sa condamnation, l’accusé criait qu’on (commettre) _____ une erreur judiciaire. 2. Je doute qu’on le (voir) _____ à la soirée, il avait l’air préoccupé ce matin. 3. J’ai décidé que je (refuser) _____ ce poste. 4. J’étais bien décidé à ce qu’on m’ (entendre) _____ jusqu’au bout. 5. La mère inquiète ne s’est remise au lit que lorsqu’elle a entendu, au bruit de la clé dans la serrure, que son fils (rentrer) _____. 6. Dis à Pierre qu’il (pleuvoir) _____ et dis- lui qu’il (prendre) _____ son parapluie. 7. Tu seras aidé par mon ami au cas où il y (avoir) _____ de grandes difficultés. 8. Téléphone - moi dès que tu (rentrer) _____ de voyage. 9. Attendez jusqu’à ce que je (revenir) _____. V. Complétez les phrases suivantes en utilisant la préposition convenable. 1. Il a mangé quatre pains _____ deux minutes! 2. Les concours, c’est _____ deux semaines! 3. J’ai été professeur de français dans un lycée au Laos _____ un an. 4. Les élèves partent au lever du soleil et rentrent _____ la tombée de la nuit. 5. Nous avons des provisions _____ 10 jours. 6. _____ son anniversaire, on va lui offrir des tasses _____ café. 7. Dépêche-toi, nous allons être _____ avance et arriver _____ eux. 8. L’INSEE mène de grandes enquêtes _____ la population française. VI. Mettez ces phrases à la forme négative. 1. Il a déjà soutenu sa thèse de doctorat. 2. Il reste encore quelques spécimens de cette variété d’oiseaux. 3. Nous avons remarqué quelque chose de curieux dans leur comportement. 4. On a enfin élucidé le mystère. 5. Il a toujours peint des marines et des natures mortes. VII. Remplacez la partie soulignée par un adjectif équivalent. 1. Tous les élèves qui étaient là ont passé la visite médicale. 2. Le Concorde est un avion qui vole plus vite que le son. 3. Il a raconté une anecdote qu’on ne peut croire. 4. C’est une réponse qu’on ne peut admettre. 5. Le professeur donne les indications qu’on peut comprendre. VIII. Complétez en utilisant les mots donnés: total, candidature, stade, austral, pour, préolympiques, donc, tirer, compétition, droits. Les Jeux Olympiques de Sydney auront___(1)___lieu en l’an 2000, durant le printemps ___(2)___, du 16 septembre au 1er octobre. Leur budget avait été qualifié par le CIO de ‘‘réaliste et prudent’’. La ville compte ___ (3)___51% de ses recettes des___ (4)___ de télévision, soit 488 millions de dollars américains. Les sponsors contribueront pour 30% aux recettes et la vente des billets, pour 14%. Au___(5)___, la ville devrait recueillir 975 millions et dégager un bénéfice de 15 millions, compte tenu des dépenses et d’une marge de sécurité pour les impondérables. La majorité des lieux de ___(6)___sont en cours de constructions, de modernisation ou ont déjà été achevés. Seule la construction du ___(7)___ olympique de 80. 000 places, du vélodrome, d’un ‘‘Colisée’’ ___ (8)___ les épreuves de gymnastique et d’un centre de base - balle dépendait du succès de la ___(9)___ de Sydney. Tous quatre seront terminés d’ici au mois de septembre 1999 pour accueillir des épreuves ___(10)___afin de tester les installations. D. CONNAISSANCES GÉNÉRALES : (1,0 pt) Choisissez la bonne solution. 1. En France, il existe _______ type(s) de bac. A. un B. deux C. trois D. quatre 2. Le CE2 français correspond à la _______ vietnamienne. A. 2è B. 3è C. 4è D. 5è 3. Le Master français correspond au _______. A. Bac B. Bac+3 C. Bac+5 D. Bac+7 4. La langue officielle du Liban est _______. A. le français B. l’anglais C. l’arabe D. le mossi 5. Le Liban est un pays _______. A. unilingue B. bilingue C. trilingue D. multilingue 6. Le sigle INSEE représente _______. A. l’Institut National des Sciences et des Études Européennes B. l’Institut National des Sciences et des Études Économiques C. l’Institut National de la Statistique et des Études Européennes D. l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques 7. La matière qui fait la différence entre le baccalauréat français et celui du Vietnam c'est:_______. A. la morale B. l'éducation civique C. la philosophie D. l'éthique 8. La Francophonie se compose de _______. A. 52 pays B. 53 pays C. 54 pays D. 56 pays 9. Le continent où se trouvent le plus de pays francophones c'est _______. A. l'Europe B. l'Asie C. l'Amérique D. l'Afrique 10. Qui a créé l’École de Médecine et de Pharmacie d’Indochine à Hanoi ? A. Alexandre Yersin B. Albert Calmette C. Louis Pasteur D. Saint Paul E. EXPRESSION ÉCRITE : (4,0 pts) Rédigez un texte d’environ 200 mots pour justifier votre opinion de ce sujet :  De nos jours, la violence des jeunes dans les établissements scolaires est devenue une question de la société. Qu’en pensez- vous? D’après vous, que devons- nous faire pour améliorer ce problème ? ¾ FIN ¾ SỞ GD&ĐT VĨNH PHÚC ------------------- KỲ THI CHỌN HSG LỚP 12 THPT NĂM HỌC 2011-2012 HDC MÔN TIẾNG PHÁP - CHUYÊN A. COMPRÉHENSION ORALE. (3,0 points) Document (Compréhension orale- Niveau 2, plage 24) • Michel : - C’est bientôt les vacances pour toi. Malika, tu pars la semaine prochaine ? • Malika : - Oui mais … je ne sais vraiment pas où aller. • Michel : - Moi, mes dernières vacances, je les ai passées tranquillement chez moi avec ma femme, on s’est bien reposés. • Malika : - Ah non, je veux absolument partir, j’ai besoin de changer d’air. • Michel : - Va en Grèce. Une semaine au soleil pour bronzer et se baigner. • Malika : - Non merci, j’ai déjà fait ça l’été dernier, je me suis ennuyée pendant une semaine et à la fin j’étais complètement déprimée de ne rien faire. • Michel : - Alors, si tu veux des vacances actives, je te propose une excursion. • Malika : - Où ça ? • Michel : - En France, plus exactement dans le Sud-Ouest. • Malika : - Pas très exotique. • Michel : - Oui, mais dynamique. Tu visites la région, tu t’arrêtes dans toutes les fermes et toutes les caves … pour manger et boire évidemment. • Malika : - C’est une activité qui va me faire prendre quelques kilos. • Michel : - Pas du tout, tu feras ça à bicyclette. Soixante kilomètres par jour ! Tu pourras difficilement grossir. • Malika : - Pourquoi pas finalement ? Mais … qui est-ce qui organise ça ? • Michel : - C’est Antoine, mon petit frère. Tu verras, il est très sympa … et célibataire aussi. • Malika : - Je cherche une formule de vacances, Michel, pas un mari. • Michel : - On ne sais jamais. 1. A. À une amie 0,3 pt 2. D. Avec sa femme 0,3 pt 3. D. Parce qu’il s’est bien reposé 0,3 pt 4. A. Parce qu’elle a besoin de changer d’air 0,3 pt 5. C. Bronzer et se baigner 0,3 pt 6. D. Des vacances actives 0,3 pt 7. C. Toutes les fermes et toutes les caves 0,3 pt 8. B. À Vélo 0,3 pt 9. A. 60km 0,3 pt 10. D. C’est le petit frère de Michel 0,3 pt B. COMPRÉHENSION ÉCRITE (6,0 pts) 1. D. d’un article de l’Internet. 0.5 pt 2. A. Bien que les modèles de la famille aient beaucoup évolué depuis trente ans, elle reste un refuge face aux difficultés économiques ou sociales. 1.0 pt 3. C. Les femmes sont de plus en plus nombreuses au travail. D. Les personnes âgées ont moins d'autorité sur les plus jeunes qu'avant. E. Les Français divorcent presque cinq fois plus qu'en 1970. F. La famille nucléaire (parents+ enfants) a remplacé la famille élargie où plusieurs générations cohabitaient. 1.0 pt 4. - L'exode rural et l'urbanisation, qui ont atteint leur aboutissement dans les années soixante- dix, sont les facteurs fondamentaux d'effacement des structures et des liens familiaux traditionnels. - l'extension aux populations des campagnes d'un mode de vie citadin et par le travail des femmes. 1,0 pt 5. - 4 types de famille: famille nucléaire, famille monoparentale, famille recomposée et famille de PACS. 1,0 pt 6. - Valeur de solidarité (économique, psychologique, affective) 0.5 pt 7. -Nom: la hausse, l’extension, l’éclatement, la baisse, la dilution, la mutation, la montée, ... -Verbes: évoluer, se diversifier, changer, passer de … à, s’accroître, ... 1.0 pt C. CONNAISSANCES LINGUISTIQUES (6,0 pts) I. Mettez au style direct : (6 câu x 0,1= 0,6 pt) 1. La mère a dit à son fils: “Va te mettre au lit!” 2. Paul a dit à sa femme: “La semaine dernière, à cette heure - ci, nous étions à Paris.” 3. Luc m’a demandé: “Est- ce que tu peux me prêter ton roman?” 4. Pierre a demandé à Hélène: “Quand viendras - tu me voir?” 5. Marie a demandé à Jacques: “Pouvez - vous venir déjeuner chez moi demain?” 6. Mireille a dit à Marc: “Téléphone - moi dès que tu rentreras.” II. Mettez les phrases suivantes à la voix active ou à la voix passive selon le cas. (6 câu x 0,1= 0,6 pt) 1. Des spores du bacille du charbon ont également été découvertes dans les locaux du gouverneur de l’Etat de New-York par les enquêteurs. 2. Deux bâtiments ainsi que la salle de tri du courrier du centre Kennedy ont dû être évacués. 3. Les résultats des analyses n’ont pas encore été communiqués par les chercheurs. 4. Tous les dossiers qu’on a mis dans cette salle ont été abîmés par la pluie. 5. Je ne veux pas qu’on me dérange quand je travaille. 6. Il est étonnant que le coup de feu n’ait été entendu par personne. III. Complétez par un pronom relatif précédé d’une préposition si c’est nécessaire.(8từ x 0,1=0,8 pt) 1. dont 3. qui 5. sur lesquels 7. sur lequel 2. que 4. qui 6. pour lesquels 8. à laquelle IV. Mettez les verbes entre parenthèse aux modes et aux temps convenables. (10 đg từ x 0,1= 1,0 pt) 1. avait commis/ commettait 2. voie 3. refuserais 4. entende 5. rentrait 6. pleut; prenne 7. aurait 8. seras rentré 9. revienne V. Complétez les phrases suivantes en utilisant la préposition convenable. (10 từ x 0,1 = 1,0 pt) 1. en 2. dans 3. pendant 4. à 5. pour 6. Pour; de 7. en; avant 8. sur VI. Donnez à ces phrases un sens négatif. (5 câu x 0,1 = 0,5 pt) 1. Il n’a pas encore soutenu sa thèse de doctorat. 2. Il ne reste plus aucun spécimen de cette variété d’oiseaux. 3. Nous n’avons remarqué rien de curieux dans leur comportement 4. On n’a pas toujours élucidé le mystère. 5. Il n’a jamais peint de marines ni de natures mortes (Il n’a jamais peint ni marines ni natures mortes). VII. Remplacez la partie soulignée par un adjectif équivalent.(5 câu x 0,1 = 0,5 pt) 1. Tous les élèves présents ont passé la visite médicale. 2. Le Concorde est un avion supersonique 3. Il a raconté une anecdote incroyable. 4. C’est une réponse inadmissible / inacceptable. 5. Le professeur donne les indications compréhensibles. VIII. Complétez en employant les mots donnés: (10 từ x 0,1 = 1,0 pt) 1. donc 3. tirer 5. total 7. stade 9. pour 2. austral 4. droits 6. compétition 8. pour 10. préolympiques D. CONNAISSANCES GÉNÉRALES : (1,0 pt) 1. C. trois 3. C. Bac+5 5. D. multilingue 7. C. la philosophie 9. D. l'Afrique 2. B. 3è 4. C. l’arabe 6. D. 8. D. 56 pays 10. A. Al.Yersin E. EXPRESSION ÉCRITE (4,0 pts) Barème: Respect de la longueur 0.5 pt Respect de la consigne 0.5 pt Idées cohérentes, phrases correctes 1.5 pt Richesse du vocabulaire 1.5 pt -----Fin-----

Các file đính kèm theo tài liệu này:

  • docPhap.HSG12.CVP.doc
  • docPhap.HSG12.PT.doc
Tài liệu liên quan